top of page

Arnaques : comment les éviter ?

Temps de lecture estimé : 5 min.



En parallèle du développement des nouveaux modes de communication que nous utilisons au quotidien dans notre vie personnelle ou professionnelle, fleurissent aujourd'hui nombre d'arnaques en tout genre. Ces dernières peuvent prendre des formes différentes, mais visent un seul et même objectif : vous extorquer une certaine somme financière. Pour y parvenir, les cybercriminels ont su développer des moyens -malheureusement- très rusés. Nous allons ici nous intéresser à l'une de ces méthodes, aujourd'hui très répandue mais néanmoins assez difficile à percevoir.


Le "spoofing", est à première vue un terme plutôt barbare mais nous allons le décrypter ensemble et apprendre le comportement à adopter pour y faire face. Le spoofing désigne donc une attaque par usurpation d'identité en ligne. L'attaquant falsifie son identité pour mettre en confiance sa victime et lui faire réaliser des transactions financières lui profitant.


Le développement de la sécurité des nouveaux outils digitaux étant de plus en plus optimisé, la principale faille exploitable par ces personnes n'est autre que l'humain. Contrairement à une machine, nous avons des sentiments, des émotions, un jugé, qui sont autant de faiblesses utilisables du point de vue d'un cybercriminel.


Les cabinets comptables ne font pas exception à ce type d'arnaque. En tant que client, vous pouvez par exemple recevoir un appel affichant le numéro de téléphone du cabinet, mais il se peut qu'en réalité la personne avec qui vous échangiez soit un cybercriminel. Cependant, à la différence d'un collaborateur, il vous adressera le plus souvent des demandes de virement inhabituel.


Parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir et pour éviter tous dommages à nos clients, le groupe ACF vous indique la marche à suivre en cas d'appel douteux.


Si vous recevez l'appel d'un(e) collaborateur(-rice) que vous ne connaissez pas ou qui vous paraît suspect, raccrochez immédiatement et rappelez le cabinet en composant le numéro que vous avez l'habitude d'appeler.


Si un(e) collaborateur(-rice) vous demande de réaliser un virement sur un RIB différent de d'habitude, raccrochez immédiatement et rappelez le cabinet en composant le numéro que vous avez l'habitude d'appeler.


Si vous recevez une demande de virement par mail sur un RIB différent de d'habitude, refusez ou contactez votre cabinet pour faire valider l'opération.

Comments


bottom of page